Oui c'est vrai (c'est moi, Jérôme), je ne cesse de déserter la blogosphère (mais j'ai une vie, moi madame) et de revenir toute penaude, la recette entre les jambes.

C'est pourquoi, suite aux reproches répétés d'une certaine Steph du 90 et d'une autre Mado du 8-3 (c'est comme le 9-3 mais en plus ensoleillé), m'étant vue contrainte de me remettre à la tâche illico, je vous livre ici une exquise douceur afin d'exploser le budget calorique de cette fin d'année...

Abracarambar!

J'attends encore de voir le maître nageur se prendre les pieds dans son string léopard et se vautrer lamentablement du haut du plongeoir, sous les yeux amusés d'un public complice...
Publicité mensongère!


Tarte onctueuse au carambar, sablé au beurre salé

(à répéter très vite 20 fois)

La pâte :
2
00g de farine
100g de beurre demi sel bien mou
20g de sucre
1 pincée de levure chimique
1 petit verre d’eau

La garniture :
20 carambars
25cl de crème fleurette
2 càs de cacao amer


tarte_carambar__2_


Mélanger les ingrédients de la pâte sablée aux doigts, et laisser reposer 30 minutes au frais.
Foncer le moule à la main.
Laisser de petits rebords hauts.
Faire cuire la pâte à blanc pendant 20/25 minutes à 180°C.

Ouvrir les carambars (conseil à l'usage d'une certaine catégorie de cuisinières).
Dans une casserole, faire fondre les-dits carambars dans la crème.
Fouetter, ajouter le cacao.
Napper le fond de tarte.
Réfrigérer 2h minimum.

Quand on coupe, ça donne ça:

tarte_carambar

Puis un peu plus tard:

tarte_carambar__3_


Qui pourra résister???


N'hésitez pas à aller faire un tour sur mon autre blog http://lesguillemets.canalblog.com/