Et voilà comment je me suis retrouvée avec une équipe de grands dadais à nourrir…
Maillots numérotés, crampons sur canapé (ah ça pour être crampons, ils sont crampons !)…
Et ça crie, et ça commente : « mais bouge-toi » « par là! » « y pourrait courir plus vite, vu ce qu'il gagne..» … Imaginez les commentaires philosophiques du sportif middle-class, celui qui fait ses courses en jogging + mocassins…
Faut-il qu’on les aime, nos hommes, pour supporter tout ça J


NB : ce récit n’est nullement autobiographique, ouf et re-ouf

Pizza maison

Pâte à pizza en MAP, super moelleuse et croustillante :
500g de farine
25cl d’eau
5cl d’huile d’olive
2 c. à s. de sucre
1.5 c. à c. de sel
1 sachet de levure de boulangerie

Pesto rosso préparé à l’avance (10 tomates séchées + 1 poignée de noix de cajou + quelques feuilles de basilic + huile d’olive, le tout concassé au pilon)
1 boîte de thon au naturel
2 c. à s. de câpres
du fromage râpé

pizza_maison

Mettez les ingrédients pour la pâte dans la MAP, programme pétrissage seul.
Sortez la pâte au bout d’1h30 environ, et étalez la (ou faites la tournoyer tel un pizzaiolo, si vous ne craignez pas les trous).
Laissez reposer 20 minutes, la pâte va encore gonfler et se rétracter un peu.
Abaissez la une nouvelle fois (directement sur la tôle de cuisson), et garnissez la : pesto rosso, thon, câpres, fromage, mais aussi anchois, cœurs d’artichauts, crevettes….it’s up to you !